Bruno Créatif

09 décembre 2012

Françoise le Floch et Gilles Kervella en dédicace :

Samedi 8 décembre, Françoise le Floch et Gilles Kervella ont dédicacé leur nouveau livre «Les Pieds sur Terre» à la Maison de la Presse de la Chartre sur le Loir.

Gilles Kervella, rédacteur en chef de la revue "Maine Découverte" est aussi l'auteur de nombreux ouvrages sur le patrimoine Sarthois et Mayennais, qu'il publie aux Editions de la Reinette dont il est l'un des fondateurs.
Après avoir co-écrit en 2011 "les Toqués de la Sarthe" avec Gilles Bordeau qui mettait en avant vingt-deux chefs sarthois et leurs recettes, puis "la Sarthe aux 6 pays", un inventaire patrimonial actuel de notre département, cette fois c'est avec Françoise le Floch qu'il réalise ce nouvel ouvrage "les Pieds sur Terre".
 
Depuis deux ans, la journaliste de France Bleue Maine reçoit des agriculteurs producteurs de la Sarthe qui ont tous le point commun de ne produire que de la qualité et d'ouvrir leurs exploitations au public pour montrer leur savoir faire.
 

Gilles Kervella dédicace

 
"Une fois encore, notre département met en évidence sa formidable diversité. Outre les volailles, les caprins et les bovins, on trouve maintenant d’autres élevages comme ceux des escargots, des autruches, des cerfs. Les terres riches ou pauvres offrent légumes, fruits rouges, safran, asperges… Le cidre au Nord et le vin au Sud complètent un tableau gastronomique aux nombreuses touches savoureuses."
 

Gilles Kervella 002 Gilles Kervella 001

Ce livre présente le parcours de 27 producteurs, des femmes et des hommes qui font vivre la campagne sarthoise et sont les garants d’une volonté farouche de produire des aliments dignes, à leur image.
Avec cet ouvrage magnifiquement illustré de photos de notre terroir, partez à la rencontre de gens aux destins étonnants et inattendus qui vous donneront l’eau à la bouche, en vous invitant à venir partager leur univers.
 
Une très belle rencontre et une dédicace très interressante...
 
                                    ---------------------------------------------------------------------------------------------
 
Ce fut pour moi, la dernière signature que j'organisais sous l'enseigne Mélissa Presse...
 
à Bientôt pour de nouvelles aventures. <3 <3 <3
 
d;°) Bruno

Posté par bruno creatif à 09:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]


23 octobre 2012

Bernard Lhôte en dédicace :

Dimanche 21 octobre, Bernard Lhôte a dédicacer son roman "La vie épique, amoureuse, gourmande, de Planchet, Valet de d’Artagnan"

Lhote Dédicace 2 Lhote Bernard couv

"Bernard Lhôte, ruillacois d’origine et de cœur, a toujours voué un grand amour pour la Vallée du Loir, son histoire, ses richesses patrimoniales et ses saveurs.

Après avoir bourlingué avec la Coloniale en Europe et en Indochine aux cotés du Maréchal de Lattre de Tassigny, il devient formateur en développement personnel, puis psychothérapeute.

Dans les années 90, avec quelques amis, il fonde "la Compagnie d’Artagnan et Planchet", dans laquelle la "valet" tient une place d’importance, synonyme de bonne chère, de joie de vivre et de libertinage.

Dans ce roman au langage historique recherché, Bernard Lhôte donne toute son importance à ces principes et place ainsi son héros, Martin Planchet, un simple, pas si simple, au cœur d’une aventure qui pourrait être celle de l’auteur…

Revisitant la célèbre histoire d’Alexandre Dumas, " les trois Mousquetaires ", le narrateur relate l’épopée du jeune Martin, originaire du "Pays de Ronsard", devenu marmiton par occupation, entré fifre au service de l’armée de Picardie par dépit amoureux, puis valet sous les ordres du plus célèbre serviteur du Roi : d’Artagnan.

A force de suivre son maître lors de missions périlleuses, au cour desquelles il apprend la loyauté, le goût du voyage et les bonnes compagnies, Planchet tombe follement amoureux de sa Milady et partira à la recherche de son inaccessible amour à l’autre bout du nouveau monde, jusqu’à revenir enfin au bord de son Loir natal.

Cette aventure de capes et d’épées, de bonnes recettes de l’époque savamment distillées et de passages plus légers avec de fraîches paysannes, plonge le lecteur dans une France truculente, libertine et fine gueule qui caractérise le règne de Louis XIII et Richelieu.

Dans cet ouvrage largement illustré par un autre artiste local, sous le pseudo de Jicé  (Jacky Claveau), Bernard Lhôte offre un cadeau royal aux innombrables fidèles des Trois Mousquetaires et à tout ceux qui voudraient oublier un temps les grisailles de l’époque actuelle."

Un livre que j'ai aimé lire...

et Un Personnage bien sympathique avec lequel nous avons passé un très bon moment.

 

article ML171012

article OF 181012

Posté par bruno creatif à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juillet 2012

Franck Maubert signe "le Dernier Modèle" :

Dimanche 22 juillet, Franck Maubert a dédicacé son nouveau roman "Le Dernier Modèle".

Maubert 220712

 

"Franck Maubert, dont la vie parisienne l'a amené tour à tour dans des rôles de critique d'art ou de rédacteur en chef pour la presse et la télévision, lui faisant ainsi connaître nombres de personnalités; est devenu écrivain pour évoquer les choses et les personnages qu'il apprécie...

FRANCK MAUBERT  Franck Maubert Couv

Venu s'exiler aux abords de la Vallée du Loir afin de pécher le brochet ou de "chasser" le cèpe, il s'est réfugié loin des tumultes de la "grande ville" pour parfaire ses écrits et livrer quelques traces de son passé.

Il est notamment l'auteur de plusieurs ouvrages traitant de la peinture ("le Paris de Lautrec"...), de la chanson ("Gainsbourg for ever", "La Mélancolie de Nino"...) mais aussi de 3 romans remarqués dont "Est-ce bien la nuit?" ou "le Père de mon Père".

Après avoir consacré il y a quelques années un ouvrage d'entretiens avec Francis Bacon, Il revient aujourd'hui vers l'art avec un roman contant une partie de la vie d'un autre grand artiste : Alberto Giacometti.

C'est en admirant un tableau de ce grand peintre, "Caroline", que Franck Maubert, captivé par cette jeune femme en robe rouge, se décida à retrouver le modèle vivant et à narrer l'histoire d'amour qui unira la muse à l'artiste jusqu'aux derniers jours de celui-ci.

Bien que marié, Giacometti fréquentait les bars du Montparnasse à la recherche de bon temps avec des "filles de joie". Il y rencontra ainsi une certaine Yvonne-Marguerite, se faisant appeler Caroline pour faire plus chic, avec qui le coup de foudre fut immédiat. Bien qu'une quarantaine d'années les séparait, elle devint son égérie, sa "démesure" et lui : son amant, son bienfaiteur... Tous deux passèrent beaucoup de temps enfermés dans son atelier, à faire, défaire et refaire des œuvres dont elle seule sera le modèle. Le dernier de son œuvre... Le dernier amour.

D'une conversation pudique entre la muse et le mémorialiste, Franck Maubert écrit un ouvrage intimiste sur deux êtres qu'une grande passion a dévoré.

Déjà primé deux fois cette année et pré-sélectionné pour le Prix Renaudot 2012, ce petit livre qui passionne, d'une écriture vive et émouvante, réunit une dernière fois l'artiste de génie et son amie oubliée, Caroline et sa "Grisaille".

article ECVL 20juillet12

 

Espérons que son roman sera récompensé par un Grand Prix bien mérité...

Posté par bruno creatif à 09:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juin 2012

Alain Moro en dédicace :

Dimanche 24, Alain Moro a dédicacé son nouveau livre "les Incroyables des 24 Heures"

Moro 240612

Alain Moro, photographe de presse et auteur de plusieurs ouvrages sur notre département dont " Les grandes affaires criminelles de la Sarthe " s’attaque à un mythe : les 24 Heures du Mans.

 

Après avoir passé plusieurs années sur le bord du célèbre circuit, à l’affût de " la photo ", il surprend une conversation entre deux commissaires de course, dont le sujet anecdotique lui met la puce à l’oreille.

Cette grande et longue épreuve fourmille de situations cocasses ou incroyables, et les acteurs : pilotes, mécanos, officiels, journalistes… ont tous une bonne histoire a raconter.

Glanant ça et là les petits moments intimes de la semaine de course, il les note patiemment sur des carnets et en sélectionne 300 des plus cocasses pour en faire un livre à la fois drôle et historique.

 

Depuis 1923 que la course existe jusqu’à aujourd’hui, chaque épreuve a eu son lot de situations épiques.

Tels, ce pilote anglais, qui en en 1936, s’arrêta en pleine course dans le restaurant des Hunaudières pour y commander une bière pour se rafraîchir; ou bien de Raymond Sommer, pilote Ferrari en 1950, qui jetait des petits morceaux de papiers presque à chaque passage dans la ligne droite des stands. Ils s’agissaient en fait de consignes techniques adressées à ses mécanos, qu’il écrivait en cour de tour ! ! !

 

Ces anecdotes relatent aussi quelques petits secrets sérieusement gardés comme les ruses des écuries de l’époque pour contourner le règlement à la barbe des commissaires de course : appoint du radiateur de refroidissement avec de la bière, le rajout d’eau étant interdit pendant les ravitaillements… Ou bien d’Yves Courage, qui en panne au milieu du circuit se fait fournir, malgré lui, une pièce mécanique cachée dans un Thermos de café ! ! ! Petites tricheries, certes, mais qui font partie intégrante de la grande légende du Mans.

 

Ce livre, sympathiquement illustré de dessins humoristiques de Pierrick Chazeau, traite de la course par le petit bout de la lorgnette. Un ouvrage plein de vie et de bonne humeur.

Article ML19juin12   article OF 230612 Une matinée très sympathique.

Posté par bruno creatif à 16:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juin 2012

Vitrine 24 Heures 2012

Une petite déco spéciale pour les 24 Heures du Mans

IMG00776-20120615-1724

 

Toujours grace à mon ami Sylvain Boulay, Pilote Sarthois qui devient

Team Manager de l'écurie SBARTA-Sport

537592_427782527252486_1940783727_n

Espérons que cette belle auto pourra courir l'an prochain.

 

Posté par bruno creatif à 10:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 juin 2012

Sandra Martineau de retour pour un nouveau roman :

Dimanche 3 juin, Sandra Martineau a dédicacé son nouveau roman "Promotion en Enfer"

IMG00774-20120603-1204

"Sandra Martineau est une auteur active de la Vallée du Loir.

 

Native de Bretagne, elle vit et travaille depuis onze ans à Château du Loir où, entre ses occupations de gestionnaire d’entreprise et l’éducation de ses deux enfants, elle trouve encore le temps d’écrire et de faire la promotion de ses ouvrages à travers la région et même plus loin.

 

Cette passion pour le texte l’a prise pendant ses années de Lycée lorsqu’elle remporte sa première récompense littéraire " le Prix Louis Guilloux de la nouvelle ", ce qui l’a conforte à continuer dans cette voie, d’abord en écrivant des scénarios, ensuite en les adaptants en manuscrits.

 

Hyperactive et souvent envahie d’idées, elle trouve que le temps lui manque pour écrire encore d’avantage…

Après le succès de son premier roman " Confiance aveugle ", qui reçus le 2nd prix du " Goéland Masqué ", Sandra Martineau revient avec un nouveau Thriller : "Promotion en Enfer".

 

" En attendant la nomination de leur nouveau directeur commercial, cinq jeunes cadres d’une importante société sont conviés à un séminaire sur une île paradisiaque privatisée pour l’occasion. Rares sont ceux qui refuseraient une telle opportunité. Pourtant, dès leur arrivée, rien ne se passe comme prévu.

 

Seraient-ils vraiment partis s’il avaient su que derrière le rêve se cachait l’Enfer…"

 

A la façon de " Dix petits nègres " d’Agatha Christie, les personnages réunis sur ce petit bout de " paradis " qui se révèle finalement très inquiétant, ont tous quelque chose à cacher à leurs collègues. Ils vont être confrontés à des événements hostiles et devoir s’organiser pour survivre ou fuir cet enfer.

 

D’une écriture fluide, ce roman haletant, avec ses acteurs aux personnalités et aux états d’âmes un peu torturés, tient le lecteur en haleine jusqu’à un dénouement surprenant…"

 

Une belle signature, sous le signe du sourire, pour cette fête des mères.

article ECVL 01juin12   article ML01juin12  Article OF 31juin12

Posté par bruno creatif à 17:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mai 2012

Kelly Riem en dédicace :

Dimanche 29 avril, Kelly Riem a dédicacé son livre "Quand la passé rattrape le cœur" dans nos locaux 

" Kelly Riem est une toute jeune fille… 16 ans et déjà un premier roman...

Kelly Riem

Elève de seconde au Mans, elle se passionne très jeune pour les livres qu’elle dévore des journées entières. " Les livres sont magiques, ils m’emportent loin de la réalité " évoque-t’elle à leur propos.

Et à force de les parcourir, elle finit par entrer dans un autre monde, celui de l’écrivain qui prend sa plume pour faire rêver à son tour les lecteurs dans ses propres imaginaires.

D’abord dans le genre " Poésie ", difficile à faire connaître du public, elle se lance alors dans la grande aventure du " Policier romantique ", un peu dans la veine des Mary Higgins Clark, avec une enquête à rebondissements sur fond de passion.

" Après avoir vécu un terrible drame, Kimberley Swan revient vivre quelques années plus tard dans sa ville natale. Sa vie prend un nouveau tournant lorsqu’elle rencontre Jack, un jeune homme si beau et si mystérieux, mais qui lui cache un lourd secret.

Une passion dévorante va naître entre les deux amants, passion qui mettra en péril leur vie et leur amour. L’amour sera-t-il le plus fort ? "

Kelly Riem b

Dans ce premier roman, Kelly Riem, surprend le lecteur de pages en pages, avec une bonne histoire, un rythme et un suspense soutenu qui donnent envie de poursuivre la lecture jusqu’à son bout pour enfin connaître le dénouement.

Elle a su trouver les personnages, les mots et le style tout en finesse qui font déjà d’elle un véritable écrivain…"

article ECVL 27avril2012 article ML25avril12 article OF 26avril2012

D'abord toute timide, elle s'est finalement prise au jeu de la dédicace et a rencontré de nombreux lecteurs encourageants.

Longue route à elle et nous lui souhaitons tout le succés qu'elle mérite.

Posté par bruno creatif à 10:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 avril 2012

Louis Ramet en dédicace, Tien Men" :

article ML24mars2012

article OF 22mars2012

 

Sympatique monsieur pour une sympatique signature...

Posté par bruno creatif à 18:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 janvier 2012

Frédérick Plun en dédicace :

Dimanche 29 janvier, Frédérick Plun en dédicace pour son livre "Rénover le mobilier industriel"

Fred Plun 002 Fred Plun 001

"Le mobilier industriel, conçu à partir du XIXe siècle pour équiper les usines, ateliers et bureaux, témoigne d'une histoire ouvrière pratiquement révolue. A l’époque, de grands noms du design (Prouvé, Pérriand, Domecq...) ont contribué à rendre ces meubles à la fois pratiques et esthétiques. Fabriqué dans des matériaux faits pour durer, souvent à dominante métallique, il est robuste et a su résister aux aléas du temps.

Longtemps délaissé il est maintenant très en vogue et après une légère remise en état, il s'intègre parfaitement avec tous les styles pour faire partie des décorations d’intérieurs modernes.

Ebéniste de formation, Frédérick Plun partage, dans ce premier ouvrage, son savoir-faire et sa passion pour ce mobilier atypique. Il livre ses propres techniques de rénovation, patiemment mises au point au cours des quinze dernières années dans son atelier de Chateau du Loir (ADMO).

Articulé en deux parties, l'ouvrage dispense la base des gestes nécessaires à la remise en état et à l’amélioration esthétique de ces mobiliers. Il propose un guide d'achat des pièces à rénover, répertorie l'outillage indispensable à cette activité et passe en revue, les principales techniques (décapage – thermique ou chimique, par sablage ou trempage –, ponçage, brossage, protection et entretien).

Neuf projets de rénovation sont ensuite détaillés étape par étape et largement illustrés de photos.

Un ouvrage technique exigeant, à la portée de tous les adeptes du style utile..."

article ML240112

article OF 250112

Ses 2 sites à visiter :

http://www.mobilier-industriel.com/ ou http://www.renover-mobilier.com/

Un garçon passionné et très sympathique...

article ECVL 03fév2012

Posté par bruno creatif à 16:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 décembre 2011

David Moitet signe ses romans...

Dimanche 18 décembre, David Moitet a dédicacé ses romans " Apoptose " et "L’homme aux papillons" au magasin :

Nous avons encore reçus quelqu'un de très sympathique et nous avons pu discuter de Polars entre connaisseurs!!!

Moitet 18déc2011

"Professeur d’éducation physique dans la Sarthe, David Moitet s’est pris de passion très jeune pour l’écriture.

Lors de ses études, suite à un devoir corrigé pour lequel le professeur de français avait demandé à ses élèves d’écrire la suite d’une histoire dont ils avaient juste les premières phrases, ce fut le déclic…Les mots s’enchaînaient d’eux mêmes et le scénario se construisait avec facilité, à son grand étonnement et au plaisir de son mentor qui l’incita à continuer dans cette voie.

Passionné de romans policiers et fantastiques, c’est donc vers ces genres qu’il se dirige naturellement et commence l’écriture de son premier roman " L’homme aux papillons ", dont il compte faire une suite plus tard.

Les différents refus des éditeurs ne le décourage pas et il se met en parallèle à l’écriture de " Apoptose ". L‘envoi de ses deux romans à deux concours différents de repérage d’auteurs est couronné de succès : dans l’un il gagne le premier prix des " Nouveaux Auteurs " et dans l’autre : le coup de cœur d’un jury présidé par Yann Queffelec. Une consécration et une reconnaissance pour ce jeune talent à la plume incisive.

Moitet Homme aux papillons

Dans " L’homme aux papillons ", Alex Ablance chef de groupe au 36 quai des Orfèvres, est confronté à un meurtre dont la mise en scène " poétique " l’implique personnellement. Il se lance à la poursuite de ce mystérieux tueur en tentant d’échapper à ses collègues et à ses propres démons. Les apparences sont parfois trompeuses… 

Moitet Apoptose

Pour " Apoptose ", l’histoire se situe dans les Pyrénées où Thomas Galion, ancien cador de la Crim’ qui est devenu chef de la police rurale après une sombre affaire, est obligé de coopérer avec les gendarmes sur une enquête qui s’avère brutale et acérée comme les paysages qui l’entourent.

Les deux corps d’élite, police et gendarmerie, sont réunis, malgré leurs différences et leurs rancœurs, dans un même combat : retrouver celui qui tue et mutile de jeunes femmes et percer un mystère qui prend ses sources dans le passé de la région.Un roman captivant mené tambour battant où chaque minute compte…

Deux livres dont le suspense et les rebondissements prendront le lecteur aux tripes jusqu’aux dénouements. De la graines de grand thriller…"

article OF 17déc

Etant moi-même très amateur de ce genre de lecture : les bons polars noirs à souhait, je dois avouer que la lecture de "Apoptose" m'a régalé et j'attaque ce jour "L'homme aux papillons"... en attendant le troisième roman qui sortira au mois de janvier.

Nous recevrons David encore une fois avec plaisir... suivez l'info...

Posté par bruno creatif à 09:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]